GLOSSAIREMOTEURTECHNIQUE

Automatique, n.f.

Temps de lecture : < 1 minute

Le nom que l’on donne à une montre qui se remonte d’elle-même grâce aux mouvements du bras. Le principe de fonctionnement? Simple: une masse suspendue excentriquement à un axe portant une roue dentée oscille quand la montre est secouée, qu’elle change de position. Un engrenage démultiplicateur entraîne le crochet de remontage du ressort en diminuant la vitesse et en augmentant proportionnellement le couple damage. Il faut entre 100 et 150 tours à cette masse de remontage pour enrouler le ressort d’un tour. Chaque tour assure à la montre une réserve d’énergie pour environ 6h. de marche. Pour éviter la surtension et la rupture du ressort, celui-ci peut glisser dans son logement lorsque la tension devient trop grande.

L'invention signée Eric-M. Grandjean, validée par le brevet 685363 (non renouvelé) porte sur un système de rotor visible sur la face de la montre. Le maître horloger Jean-Claude Nicolet en fut le conseiller technique

L’originalité de ce glossaire publié à l’orée des années 2000, est de contenir des définitions rédigées par le regretté Prix Gaïa Jean-Claude Nicolet, professeur d’horlogerie, inventeur, passionné d’histoire et artisan génial. On lui doit d’avoir formé des horlogers parmi les plus reconnus de la fin du 20e et du début du 21e siècle. Auteur de plusieurs ouvrages références il invente entre autres l’horloge de la Tour Espacité à la Chaux-de-Fonds.

©Photo Grégory Maillot pour point-of-views.ch - Jean-Claude Nicolet dans son atelier de la Ruelle de l'Aurore. Années

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1