10H10PAGE D'HISTOIREW'ACTU

Enchères: L. Leroy et Cie, Paris n°18902, unique chronomètre d’Observatoire 1er prix, médaille d’or

Temps de lecture : 3 minutes

Antiquorum, le 6 novembre 2022. Spécialement conçu à des fins scientifiques pour mesurer en même temps plusieurs intervalles au 10ème de seconde, ce précieux garde-temps doté d’un balancier Guillaume à haute fréquence et chronographe à rattrapante – compteur 30 minutes – titille les collectionneurs les plus avertis.

Joël A. Grandjean, Rédacteur en chef de JSH® Magazine & Swiss Watch Passport
Insta SWP | Insta JSH® | Facebook | Twitter | Linkedin

L. Leroy et Cie, Paris n°18902, montre d'Observatoire, considérée comme "merveille chronométrique" avec ses 237,30 points (le niveau pour obtenir un Bulletin Classe A est de 100 points)

Cette commande spéciale de 1939 pour l’Institut de Météorologie et de Physique du Globe d’Algérie (IMPGA) sera livrée en 1941 après avoir obtenu un premier prix et un médaille d’or pour le concours national de chronométrie de l’année 1939 dans la catégorie «1ere classe» «épreuve sportive» de l’Observatoire astronomique de Besançon avec 237,30 points.

Si l’on réalise que le règlement de l’observatoire de 1898 stipule qu’un 1er prix et une médaille d’or sont accordés pour un résultat compris entre 200 et 300 points, on comprend que toute montre disposant d’un bulletin au-dessus des 200 points est considérée comme une pure merveille de chronométrie.

Ce chef-d’oeuvre de précision parvient à mesurer plusieurs intervalles de 10e de seconde en même temps

Extrait d'archives daté de septembre 2022. Bulletin de l'Observatoire de Besançon (poinçon de la Vipère)
Extrait du livre des commandes, avec la mention "payé, mars 1942"

Le mystère d’un tel besoin de précision reste entier

La nécessité de la commande de cette Leroy N° 18902 demeure à ce jour un mystère. Car au moment où elle a été passée, l’inventaire de l’Institut comprenait les instruments de mesures astronomiques les plus modernes de l’époque, y compris plusieurs instruments manufacturés par L.Leroy. Rappelons que L’IMPG d’Alger occupait une position stratégique privilégiée entre tous les instituts Globe français en contrôlant différentes caractéristiques de l’Afrique du Nord et du Sahara pendant l’occupation, y compris le trafic de navigation militaire croisant dans cette zone.

Une des missions de l’IMPGA était de promouvoir l’étude géophysique de l’Algérie, de prendre en charge la surveillance sismique du territoire et celle des mesures météorologiques.

Cette montre met en lumière un maître horloger et régleur français hautement décoré, Albert Dessay (1904-2003)

Quel rapport avec Albert Camus, grand écrivain français?

Surprise! En décembre 1937, soit environ un an avant la commande de la montre, Albert Camus était assistant ad intérim au département des services météorologiques de l’Institut. En tant que tel, il est chargé de différents types de calculs et du ceux des moyennes.

Dans ses carnets de notes l’écrivain écrit: «Méthode de la météorologie. La température varie d’une minute à l’autre. C’est une expérience trop mouvante pour être stabilisée en concepts mathématiques. L’observation représente ici une coupe arbitraire dans la réalité. Et seule la notion de moyenne permet de fournir une image de cette réalité. » Il écrit encore :

Albert Camus: «Il est normal de donner un peu de sa vie pour ne pas la perdre tout entière. Six ou huit heures par jour pour ne pas crever de faim. Et puis tout est profit à qui veut profiter»

Un éminent régleur sort de l’ombre

Au sein de la communauté des collectionneurs les plus éclairés, cette Leroy N° 18902 se charge d’une désidérabilité supplémentaire. En effet, cette montre met en lumière un maître horloger et régleur français hautement décoré, Albert Dessay (1904-2003). Faut-il souligner que, c’est grâce au réglage qui reste la discipline la plus aboutie de l’horlogerie de haute précision, que la pièce avait obtenu le surprenant résultat de 237,30 points! Pour comparaison, la norme était de 100 points pour l’obtention d’un bulletin de Classe A.

Proposée à CHF 15.000 CHF chez Antiquorum le 6 novembre 2022, les observateurs les plus initiés de l’univers des enchères sont curieux de savoir quelle sera la collection privée ou publique, française ou internationale, qui fera monter les degrés de la fièvre enchérisseuse!

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1