10H10ECHOS DES FABRIQUESJSH PAPIERPAGE D'HISTOIREToP

Jubilé: Witschi, l’institution pleine d’avenir

Temps de lecture : 2 minutes

Vu à l’EPHJ 2022. Paul Witschi, en 1947, mettait au point les meilleurs appareils de mesure pour l’horlogerie du monde. 75 ans après, l’entreprise n’aura jamais été autant synonyme de fiabilité innovante. Son nom est aujourd’hui générique.

Par Emmanuel Alder / Journaliste indépendant JSH Magazine & TàG Press +41
Lui écrire |
Insta SWP | Insta JSH® | Facebook | Twitter | Linkedin

On dit d’une marque qu’elle est lexicalisée lorsqu’on l’utilise pour désigner un usage courant ou un type générique d’objets.

30 ans après sa fondation, Witschi présente en 1977 à Waldhausbrunnen sa gamme d'appareil de mesure

De l’appellation phare à l’écosystème

Rares sont les noms propres déposés qui, comme Frigidaire, Scotch, Escalator ou Botox ont muté, par un rare phénomène d’antonomase, pour devenir communs. Ainsi, en horlogerie, lorsqu’on parle de «passer sa montre au Witschi», on fait indiscutablement allusion aux fameux tests de précision en vigueur, et ce quelle que soit la marque utilisée.

Dès lors, il conviendrait que tout utilisateur puisse également entrer dans l’écosystème Witschi. Comprenez que l’entreprise est la seule à offrir toute la gamme de produits en la matière et qu’elle offre ainsi la certitude qu’un appareil s’adapte à un autre et que tous les besoins de mesure sont couverts. Avec enthousiasme, Daniel Hug, le directeur technique s’exclame: «Nous pouvons tirer de notre passé des enseignements sur notre avenir, car indépendamment de la technologie ou de la vitesse de l’innovation, ce sont toujours des personnes qui exercent leur métier avec enthousiasme.»

En 1947, Paul Witschi louait un garage à Gerlafingen où il bricolait des appareils de mesure. 75 plus tard, son nom rime avec fleuron suisse de la précision horlogèr

L’innovation en continu

Le ton est donné du côté de Büren an der Aare, cette commune du canton de Berne située dans l’arrondissement du Seeland, où en 1952, le fondateur, un ingénieur mécanicien EPF, déménageait de son garage originel de Gerlafingen. Déjà à cette époque, son effectif passait de 5 collaborateurs aux presque 70 qu’elle compte aujourd’hui, à la Bahnhofstrasse où elle s’est ancrée dès 1988. Tandis qu’en 1977 la Witschi Electronic s’impose avec le premier appareil de contrôle pour les montres à quartz, elle continue de compter parmi les principaux fabricants d’appareils de contrôle de montres. Notamment, cinq ans après, avec la commercialisation du premier appareil de contrôle d’étanchéité.

Iconique et primé, le Wisioscope combine l’acoustique et l’optique pour mesurer les montres mécaniques. Witschi Electronic travaille au développement d’un cloud tout en mettant sur le marché des solutions d’appareils de mesure sans fil et compatibles iOS

De manière constante, avec cette assise qui caractérise ceux qui font, construisent, innovent, perfectionnent sans cesse et par- fois oublient de le rappeler, l’entreprise, transmise en 2006 par les descendants Witschi entre les mains de deux membres de l’ancienne direction, Andreas Bläsi et Daniel Hug, poursuit sa quête d’excellence. Sous les signes du Swiss made et d’une farouche indépendance. Tandis qu’elle remporte à l’EPHJ en 2017 le premier prix du concours d’innovation, elle œuvre à l’implémentation sur les marchés de deux autres incontournables de l’appareillage horloger: le ProofMaster pour l’étanchéité contrôlée et le Wisioscope, une unité de mesure des montres mécaniques qui combine l’acoustique et l’optique.

Valeurs durables

Capable de surseoir seule à ses velléités d’investissements, Witschi Electronic qui vient de revoir entièrement son site internet, s’investit discrètement sur le terrain de l’éthique environnementale. Peu à peu, elle a couvert à 50% ses besoins en électricité grâce aux cellules photovoltaïques de ses toits. Puis elle a institutionnalisé l’installation sur ses parkings de bornes de recharge pour les véhicules électriques. Un état d’esprit et un engagement «en faveur du bien-être de notre clientèle, de notre image d’employeur attractif et de l’équité envers tous nos partenaires commerciaux», comme le souligne Andreas Bläsi, directeur général.

Prochain ‘must-have’ de tout établi horloger? Le ProofMaster contrôle l’étanchéité avec un cycle de fermeture et de contrôle entièrement automatique

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1