2013, le flop de MCH. Lausannetec annulé! Le marché a (finalement) choisi

 2013, le flop de MCH. Lausannetec annulé! Le marché a (finalement) choisi
René Kamm, CEO de MCH voulait « tuer » l’EPHJ en lançant un salon concurrent, le Lausannetec à Beaulieu

Initialement prévue du 28 au 31 mai 2013, la 2ème édition de Lausannetec est purement et simplement annulée. Le bloghorloger, alerté par quelques exposants, annonçait un report en octobre. Les dernières informations font état d’une annulation pure et simple. « Ça ne sert à rien de mettre des entreprises dans une situation où ils ne peuvent pas avoir du succès« , confirme René Zürcher de MCH à Lausanne. Pour reprendre une formule du CEO du groupe MCH René Kamm lors du lancement en grande pompe de Lausannetec, « Le marché a choisi« . En 2012, ce marché optait clairement pour l’EPHJ-EPMT-SMT qui voyait son nombre d’exposants exploser à 664 exposants pour 14’430 visiteurs professionnels, laissant loin derrière lui Lausannetec. Déjà depuis plusieurs semaines, l’EPHJ-EPMT-SMT (des 11 au 14 juin 2013), annonce sur son site officiel « plus de 650 exposants confirmés« . Ce qui laisse supposer que la barre des 700 exposants sera allègrement franchie. Les exposants ont choisi! La Messe est dite.

✍ Joel A. Grandjean

✍ Joel A. Grandjean

Editor in chief & publisher of Swiss Watch Passport and JSH 1876 Magazine. Member of impressum, this Swiss native from Ivory Coast and descendant of a family of watchmakers co-founded at Ringier in 1993 with Kenan Tegin the magazines Montres Passion & Uhren Welt as well as the Watch of the Year Award. Created in 2005, his press agency TàG Press +41, writes for about twenty media. Some of them entrust him with their editors-in-chief: Journal Suisse d'Horlogerie (2008-2014), Heure Suisse/Schweiz and Année Horlogère, F/D/E (2011-2014), Watchonista.com (2013-2019). In 2019, he relaunches JSH Magazine and then, in 2021, builds on his very first editorial venture, the bloghorloger.ch founded in 2003, to come back online with the Swiss Watch Passport. Joel Grandjean is a member of the SSC, the Swiss Chronometry Society, and of the jury of the Prix Gaïa (MIH)