10H10RP News

Louis Erard, l’émail Grand Feu

Temps de lecture : 2 minutes
Louis Erard Grand Feu

Louis Erard poursuit son odyssée au coeur des métiers d’art avec l’émail grand feu. Nouvelle interprétation de cet artisanat exclusif déjà exploré en 2021, qui revient dans un classique contemporain tout en subtilité. Avec quelques touches de rouge et pour la première fois dans une boîte de 39 mm.

Une sélection de Ashmita Muthoora / @TRP, Public Relations Cabinet
Insta | Linkedin | Facebook

Derrière chaque couleur, il y a un passage au four à plus de 800°C. Et ce cadran-ci a trois couleurs: blanc pour le fond, index bleu Louis Erard et des flashs de rouge, sur le XII de midi et sur certains rayons de la petite seconde, à six heures. Derrière chaque passage au four, il y a des heures de préparation et le risque que quelque chose ne se passe pas comme prévu. La dextérité de l’artisan n’y change rien: on ne joue pas impunément avec le feu et le niveau élevé de rebuts est incompressible malgré la maîtrise.

LOUIS ERARD 34238AA54 (3)

Quand tout se passe bien, le résultat est total. La qualité d’un cadran émail grand feu est indépassable. Les couleurs, déposées par petites couches de silice, d’oxydes et de potassium, sont figées pour toujours, liées de manière permanente à leur base métallique. Un art presque alchimique que les orfèvres pratiquaient il y a 1500 ans, qui fut le seul moyen de teindre le métal jusqu’à l’invention des laques synthétiques, et que l’horlogerie de tradition a fait traverser les siècles.

L’émail grand feu est aujourd’hui réservé aux montres de luxe. C’est très exactement pour cette raison que Louis Erard en a ouvert le champ d’expression et poursuit ainsi son voyage au coeur des savoir-faire horlogers ancestraux, sous la direction artistique et stratégique de Manuel Emch.

La première version de l’Excellence Émail Grand Feu a été présentée en 2021 et c’était la première fois que Louis Erard réinterprétait un métier d’art. Excellence Émail Grand Feu II en reprend l’ADN, avec quelques touches supplémentaires, pour en renforcer encore le caractère contemporain, et dans une boîte de 39 mm, taille universelle par excellence.

Lemail Grand Feu

Les cadrans, patiemment réalisés, pièce à pièce, sortent cette fois encore des fours de Donzé Cadrans, émailleur d’art au Locle. Cette fois encore, Louis Erard célèbre le mariage des métiers traditionnels de la haute horlogerie et de l’esprit du XXIe siècle, le mariage des métiers du luxe et de l’horlogerie abordable.

Les aiguilles signature sapin en acier bleui soulignent les accords du cadran. Le bracelet parachève l’oeuvre, en cuir de veau grainé rouge avec coutures bleues, doublé en cuir de veau grainé couleur bleu Louis Erard. Cette fois encore, l’édition est limitée à 99 exemplaires. Avec un message, immuable: rendre l’exceptionnel accessible. Le prix en témoigne: 3900 francs, tout à fait inédit sur ce type de finition et à ce niveau d’exclusivité.

Logé dans les montagnes du Jura, berceau de l’horlogerie, Louis Erard incarne les valeurs d’une mécanique suisse qui tient ses promesses. Alliant luxe, intemporalité et élégance, la maison indépendante est reconnue pour ses montres mécaniques et notamment ses emblématiques régulateurs. Une collection qui fait la renommée de la marque, fondée en 1929 par Monsieur Louis Erard.

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1