10H10MARCHESMODELES & COLLECTIONSOPINIONVIE DES MARQUES

Jura Made: l’AstroLUNA vire au noir aventuriné

Temps de lecture : 3 minutes

Le soleil s’en est allé… Eclipse totale. En secret, la lune et la terre se sont donné rendez-vous. Une nuit profonde s’est abattue jusque dans les détails subtils de cet ovni horloger à mon poignet: mon AstroLUNA Vicenterra a viré à l’all black, en version T2 black aventurine.

Par Joël A. Grandjean / Editeur et Rédacteur en chef de JSH® Magazine & Swiss Watch Passport
Insta SWP | Insta JSH® | Facebook | Twitter | Linkedin

Rarissime rendez-vous, arraché aux confins du système solaire. Il me faudra attendre 126 ans pour qu’un tel moment se reproduise, soit le laps de temps qui me sépare du prochain réglage de mon garde-temps et de sa lune qui effectue une rotation elle-même tous les 29,53125 jours.

Un peu trop près des étoiles

Quant à la terre, seule touche encore bleutée à l’intérieur de mon cadran rempli de cinétique et de magie, elle tourne et retourne sur elle-même chaque 24 heures, laissant entrevoir tantôt les reliefs esquissés de ses continents, tantôt les étendues infinies des océans. En fait, si chaque « mini-boule » dispose de son propre rythme astral, c’est grâce à l’intelligence micromécanique du module inventé par le créateur Vincent Plomb, fondateur de la marque Vicenterra, adapté sur un calibre Vaucher Manufacture Fleurier de noble essence, le Seed 3000.

La botte secrète de Vicenterra, un module ingénieux, capable d'être implémenté sur un calibre de base afin de réguler la rotation d'une ou de plusieurs "mini-boules" astronomiques

On murmure que l’artiste aurait côtoyé de trop près les étoiles et que sa vie, l’espace de quelques instants, n’aurait tenu qu’à un fil. Ainsi, après avoir entrevu l’intemporalité de l’éternité, de retour sur sol terrier, l’homme s’était promis d’en découdre avec l’aventure de la vie. Sa vie d’explorateur, il allait dès lors la vouer à ses origines, ces terroirs jurassiens horlogers authentiques où se concentrent encore quelques horizons de conquêtes chronométriques. Où se concentrent surtout la trentaine de partenaires et les talents qui mettent en scène ses victoires. C’est en solitaire accompagné, sur le mode one man show et direction d’orchestre que l’homme évolue. A l’écran, il crée, il ajuste, il conceptualise, passe les commandes à ses fournisseurs, transmets les dossiers techniques, répond à ses afficionados. Une communauté qui prend de l’ampleur, composée des fidèles des débuts ainsi que d’une faune grandissante de collectionneurs réactifs. Des habitués des chemins de traverse qui savent chiner et guetter les pépites de valeurs. Tous des fidèles touchés par la grâce et la magie qui se dégagent de ses oeuvres et de ses élans créatifs.

Fondateur de Vicenterra, Vnicent Plomb: Jura Made, depuis Boncourt

Vicenterra initie une tendance

Certes, les complications astronomiques ont toujours occupé l’esprit des grands horlogers d’hier et d’aujourd’hui. Car qui maîtrise les arts complicationnels de la mesure du temps mécanique, ne peut échapper aux prouesses mathématiques des calibres et de leurs fonctions additionnelles quand il s’agit de capturer des fragments de système solaire. Et l’observation des astres titille les inventivités au point que le maître horloger n’hésite jamais, lorsque l’occasion se présente, à basculer dans le vide sidéral et à franchir le pas de l’astronomie.

Pourrait-on dire que si Vincent Plomb n’avait pas joué les précurseurs, l’horlogerie d’aujourd’hui n’aurait jamais certainement connu pareil regain de petites « boules » emprisonnées à l’intérieur des boîtes de montres, sur la surface des cadrans? Il y a contribué en tous les cas, même si la particularité intrinsèque de Vicenterra, et le nom même de la marque nous met sur la piste, c’est de voir la Terre d’en haut. En cela, il reste diablement original, différent.

AstroLUNA T2 Black Aventurine, 2 séries de 25 exemplaires

Tandis que mes rêveries s’évaporent au rythme du ressac des vagues océanes qui balaient inlassablement cette plage sombre, le ciel joue de ses charmes. Tandis que le soleil se ballade de l’autre côté de ma vie, une infinité de scintillements crépite sous ma voute étoilée: du verre aventuriné noir, peuplé de brillances existentielles, d’étoiles filantes et de voeux renouvelés. Les pieds bien sur le sol, de retour en terre de matérialité, je m’extasie encore et encore face au spectacle que m’offre mon AstroLUNA T2 Black Aventurine.

Elle porte le N°21 et est issue de deux séries spéciales de 25 exemplaires chacune. Perso, je n’ai pas opté pour la version classique, mais pour la forme de boîte si propre à Vicenterra, façonnée comme une pépite échouée sur du sable noir, dont les flancs se seraient offert des reliefs de gouge.

Le Seed 3000, un calibre automatique Vaucher Manufacture Fleurier
Série version "Classic" de l'AstroLUNA T2 Black Aventurine by Vicenterra

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1
Menu