10H10ECHOS DES FABRIQUESPEOPLE & EVENTSToPWHO IS W

Les coffres-forts ne meurent jamais! Le repaire de Jean Ferner

Temps de lecture : 2 minutes

Il y a de la magie dans cet univers improbable du Crêt du Locle peuplé de coffres-forts. Certainement la plus grande concentration de Suisse, voire peut-être du monde? Lieu cauchemar pour cambrioleurs…

Par Ollivier Broto / TàG Press +41 (News Agency)
Article à lire dans JSH® Magazine, édition #01-2021. S’abonner

Cet endroit est un clin d’œil à l’histoire de La Chaux-de-Fonds, puisque vers les années 1900, la ville du haut comptait trois fabricants légendaires.

Une réputation, une âme
On y vient de partout, et au-delà du bouche-à-oreille, des reportages télévisuels et dans les journaux, il y a la vie incroyable de Monsieur Jean Ferner, maître des lieux fraîchement absent pour raisons d’âge. Ancien magicien et artiste bonhomme, exemple de générosité et d’humanité, c’est lui qui créa cette caverne d’Ali Baba qui pourrait servir de décor aux fashion shows les plus branchés de la planète comme aux shootings les plus avant-gardistes.

Dans cette immense halle haute de plafond, dans ses annexes latérales ou extérieures comme dans ses sous-sols, des milliers de coffres répondant aux 5 niveaux de sécurité. Eh oui, les assureurs, tout-puissants, vous diront avec précision quel est le montant que vous pourrez y déposer selon qu’il est de classe 1 ou 5. Ce sont eux qui fixent les normes. Il y a ici des coffres par milliers, de toutes les tailles, les formes, il y en a même certains qui sont encore dans leur jus vintage et, faussement habillés de bois léger, ressemblent à des commodes ou armoires de style, avec leurs vécus, leurs secrets d’époque, telle cette barre décorative faciale qui se déplace pour laisser entrevoir la serrure. Tout est blindage ici, tonnage aussi. Et pourquoi pas, pour les serrures actuelles, électronique dotée d’un système redondant, c’est à dire dédoublée avec de la mécanique.

La demande ne faiblit pas
J’ai poussé la porte d’entrée, je me suis perdu, dans mes pensées comme dans les allées. J’ai été sauvé par Michel-André Ryser, un personnage connu pour son agence de voyage de taille nationale, Croisitour, et ses vols pour la Corse depuis l’aéroport des Eplatures. Il s’est aventuré dans cet espace gigantesque, comme un entrepreneur qu’il est, pour assurer la transition entre le fondateur, sa famille et cette demande quasi permanente du marché…

Son téléphone n’a pas arrêté de sonner. Car, entièrement restauré, et reconditionné dans les règles, un coffre fort ici vaut au bas mot 50% d’un neuf. Et puisqu’il ne meure jamais (le détruire coûte environ CHF 1.00 le kilo, soit presque le prix d’une restauration), il n’est pas un acteur de l’horlogerie, la joaillerie, le Pharma, des banques, des amateurs d’armes ou de pierres précieuses, qui ne connaisse ce repaire sacré, lieu de cauchemar pour les cambrioleurs et autres malfrats de la vie puisque les privés de Suisse voire d’ailleurs, y vienne chiner et péleriner.

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1
Menu