10H10NON-SWISS WATCHESRP News

Raketa: la Big Zero. Le temps commence toujours à 0

Temps de lecture : 2 minutes
RAKETA Big Zero

La Big Zero est un des rares designs horlogers de l’ère soviétique à avoir traversé les frontières et le temps. Elle partage avec l’architecture brutaliste le goût pour une esthétique dépouillée et fonctionnelle: un cadran noir et blanc avec de larges chiffres couronnés par un grand zéro. Un design simple et évident, mais pourtant radical!

Une sélection de  Ashmita Muthoora / @TRP, Public Relations Cabinet
Insta | Linkedin | Facebook

Classique, sans être classique.

Selon les standards habituels, ce design n’est pas classique. Cependant, c’est devenu un classique de Raketa grâce à sa qualité unique et intemporelle! Pour cette nouvelle version, nous avons tenu à respecter l’esprit originel. La typographie et les triangles originaux, si spécifiques, ont été entièrement recréés. La sobriété du noir et blanc est contrebalancée par une tampographie épaisse qui apporte une touche de tridimensionnalité et d’élégance.

RAKETA Big Zero

La nouvelle boîte a été conçue dans le but de mettre le cadran en valeur. Avec ce design très compact, on retrouve la rondeur de sa devancière. Mais l’architecture du boîtier, qui s’articule désormais autour d’une “forme coussin”, offre des surfaces amples où les brossés contrastent avec les polis. Un rubis brille derrière le logotype de la manufacture Raketa qui est découpé sur la couronne, rappelant les origines lapidaires de la manufacture fondée il y a 300 ans.

RAKETA Big Zero

La lunette arrière, avec un gravage profond, révèle un mouvement automatique Raketa magnifiquement décoré. Si le noir & blanc définit l’identité de la Big Zero sur la face de la montre, le rouge traditionnel de Raketa domine l’arrière de la montre avec la masse oscillante et la doublure du cuir.

Quand nous avons demandé aux anciens spécialistes de Raketa ce qui avait inspiré les designers soviétiques pour créer la Big Zero, ils ont tout simplement répondu qu’il était beaucoup plus logique de commencer à compter à partir de 0. En effet, le temps, ainsi que tout le reste, commence toujours à 0. La montre Big Zero continue donc de se retrouver à l’avant-garde de la lecture du temps grâce à ce concept radicalement innovant: le temps commence à 0 et non pas à 12! Ceci remet directement en cause la convention mondialement établie selon laquelle il faut un 12 sur le cadran de chaque montre.

Les collectionneurs de montres ont dû être séduits par ce concept simple, car cette montre a rapidement gagné en popularité et a même été affectueusement surnommée «Big Zero».

gorbachev-watch

Une montre liée à l’histoire

Ce design remonte à la fin de l’ère soviétique. Il a d’abord été popularisé par Gorbatchev, le secrétaire général du Parti communiste de l’URSS, qui a ouvert son pays à des réformes sociales et économiques radicales connues sous les noms de Glasnost et de Perestroika. Lors d’un sommet politique international en Italie, on lui a demandé d’expliquer ce que signifiait «Perestroïka». Il a simplement montré sa montre Raketa Big Zero et a déclaré: « C’est comme sur ma montre: le peuple russe veut tout recommencer à zéro« . Cette phrase a immédiatement fait les titres des journaux italiens. Ainsi a commencé la légende de la Big Zero!

Articles récents

Le cadran, par le Dr. Helmut CROTT

Livre Le Cadran Dr. Helmut Crott - Rédaction Joël A. Grandjean

L’oeuvre d’une vie, l’ouvrage « Le Cadran » par le Dr. Helmut Crott (rédaction Joël A. Grandjean), l’histoire du cadran au 20ème siècle, l’histoire prestigieuse des cadrans Stern et d’une famille qui racheta la marque Patek Philippe

Top catégories

JSH

La une du JSH 2020 #1